Assurance

Tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance rc professionnelle

Avant de se lancer dans la création d’une entreprise, il faut savoir que si celle-ci cause un dommage à un tiers, la responsabilité civile de l’entrepreneur pourra être engagée. Ainsi, celui-ci se trouvera dans l’obligation de réparer les préjudices subis. Pour se protéger dans une telle situation, l’assurance responsabilité civile professionnelle est indispensable. Le point complet dans cet article.

Qu’est-ce que l’assurance rc professionnelle?

La responsabilité civile professionnelle ou rc pro est un contrat d’assurance qui a pour objectif de protéger les biens de tout dirigeant en cas de mise en cause résultant de son activité. Elle va couvrir les dommages matériels, comme la destruction ou la perte d’un bien, les dommages immatériels, c’est-à-dire les pertes financières subies par la victime, et les dommages corporels, à savoir les blessures ou les décès. Cette assurance peut intervenir en cas de négligence, imprudence, de faute ou encore d’erreur, tant que les sinistres sont causés dans le cadre de l’exercice de l’activité, que ce soit par le dirigeant ou bien par l’un de ses salariés ou ses sous-traitants.

Elle est obligatoire pour certains métiers, notamment pour les professions libérales comme celle de l’avocat, du notaire, de l’huissier, de l’agent immobilier, de l’agence de voyages, de l’expert-comptable, du fiscaliste, de l’architecte, du médecin, de l’infirmier, du psychologue, des pharmaciens, etc. Les artisans du bâtiment se doivent également de souscrire à cette garantie afin de couvrir les risques liés à la construction. Pour les autres métiers, les clients peuvent l’exiger. Dans tous les cas, il est toujours conseillé de détenir cette assurance dès le début pour mieux protéger son activité et pour travailler en toute sérénité car il faut noter qu’en cas de mise en cause de sa responsabilité civile professionnelle, les conséquences peuvent être nombreuses et très souvent difficiles à anticiper.

Comment souscrire cette assurance?

Selon le sinistre occasionné, le montant peut être conséquent. L’entreprise peut donc être mise en danger, plus particulièrement lorsqu’il s’agit de dommages corporels. En cas d’absence de rc pro, les biens du dirigeant peuvent d’ailleurs être engagés. Ainsi, il est très important d’être correctement couvert pour la pérennité de son activité. Cette assurance est à choisir en fonction de la nature de sa profession. Il faut alors commencer par déterminer les besoins de son organisme en matière de garanties en évaluant les risques pouvant être soumis.

Il est à savoir que le prix d’une assurance rc professionnelle dépend d’un certain nombre de paramètres, notamment le chiffre d’affaires de l’entreprise, sa taille, son secteur d’activité, l’effectif de ses salariés et bien évidemment les garanties souhaitées. Chaque assureur a ses propres pratiques commerciales. Pour les établissements de taille importante ou bien pour un secteur d’activité particulier, la recherche de la meilleure garantie rc pro peut être compliquée. Ainsi, il peut être intéressant de bénéficier des conseils d’un expert afin de profiter d’un accompagnement personnalisé. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à solliciter l’assistance d’un courtier en assurance rc professionnelle. Ce spécialiste aide et conseille son client sur la prise de décision en termes de sélection du meilleur contrat selon la spécificité de son métier.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *