Immobilier

Quelques idées pour investir dans l’immobilier autrement

Jusqu’ici, le placement immobilier reste la forme d’investissement la plus sûre. Louer une propriété permet effectivement de générer un revenu passif et récurrent. Sur le long terme, le propriétaire peut également vendre son bien pour réaliser une jolie plus-value. Bien qu’il s’agisse d’investir dans une maison ou un appartement, les particuliers peuvent explorer certaines idées pour optimiser la rentabilité de leurs placements.

Investir dans l’immobilier saisonnier

La période de confinement a bien montré à quel point les Français apprécient particulièrement leurs vacances. Cet attachement aux voyages constitue une véritable opportunité de placement. La demande en hébergement ne cesse de croître d’année en année. Investir dans l’immobilier saisonnier pourrait donc offrir de belles perspectives aux particuliers. Toutefois, il faut choisir minutieusement le bien que l’on compte acquérir. Celui-ci doit se trouver dans une ville hautement touristique. De plus, on s’assurera que les lieux soient convenablement aménagés pour recevoir les vacanciers.

Heureusement, dénicher un bien immobilier à vendre qui répond à ces critères est à la portée de tout le monde. Depuis quelques années, des agences affichent exclusivement des annonces de ce type et des locations de vacances. Ces établissements accompagnent les acquéreurs qui souhaitent réaliser un investissement rentable. Idéalement, on se tournera vers une résidence accessible donnant sur un joli paysage. Toutefois, il ne faut pas perdre de vue les aménagements qui restent à effectuer. Pour permettre aux voyageurs de passer des vacances de rêve, l’appartement ou la maison doit être meublé. Heureusement, les nouveaux propriétaires pourront solliciter la même agence pour susciter l’intérêt des vacanciers. Ces structures disposent d’une plateforme sur laquelle on peut facilement trouver un logement luxueux cet été. En visitant ce site web, les acquéreurs dénicheront également un duplex à vendre Megève par exemple.

Acheter des biens en viager

L’achat de biens en viager a longtemps rebuté les Français. Pour rappel, ce procédé consiste à verser une rente viagère au vendeur (crédirentier). L’acheteur récupère ensuite le bien lorsque ce dernier décède. Cette pratique connaît aujourd’hui de plus en plus de succès. De plus, les offres se multiplient en raison du vieillissement de la population. Les séniors choisissent cette option pour vendre leurs propriétés et augmenter leurs revenus par la même occasion. Pour les investisseurs, cette solution évite parfois de contracter un crédit. Bien entendu, tout dépend du montant de la rente.

Bien qu’un investir dans l’immobilier en viager soit financièrement intéressant, il n’est pas excepté d’inconvénients. Si le vendeur occupe le bien en question, l’acheteur ne peut pleinement disposer des lieux. On ne pourra donc pas opter pour la location afin de rentabiliser ce placement. Toutefois, il suffit de dénicher une résidence inoccupée pour bénéficier des avantages de cette pratique.

Quoi qu’il en soit, l’acquéreur doit préalablement se pencher sur les conditions de la vente. On demandera également l’avis d’un notaire. Celui-ci sera en mesure d’estimer le montant de la rente en tenant compte de la valeur du bien et de l’âge du vendeur. Avant toute transaction, le créditrentier subira cependant une visite médicale. Les résultats des examens doivent prouver qu’il est en bonne santé. Autrement, la loi obligera les deux parties à annuler cet achat.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *