Immobilier

Pourquoi évaluer le prix de votre local commercial ?

Vous souhaitez vendre votre local commercial ? Il est essentiel de savoir qu’une estimation doit être réalisée pour connaître sa valeur réelle. Cette expertise doit être réalisée par un professionnel en la matière dont l’intervention permet de connaître avec précision le prix de vente selon plusieurs facteurs.

L’expert, avec sa connaissance du marché, peut garantir un bon chiffre d’affaires. Attention ! Il faut savoir que contrairement au prix d’une maison ou d’un appartement, celui d’un local commercial n’est pas fixé seulement au mètre carré. Les éventuels acquéreurs doivent être bien ciblés pour faire la bonne communication.

L’estimation des murs commerciaux est une nécessité

L’estimation d’un local commercial permet de déterminer le futur loyer payé par le locataire qui va exercer son activité professionnelle sur les lieux. Les critères de calcul de la valeur locative d’un local commercial comprennent la zone où le bien immobilier est implanté, la surface du local commercial, les prestations, la demande, la particularité des lieux, etc.

Cette expertise permet au propriétaire de trouver dans un délai rapide un bon acheteur tout en prenant en compte le prix pour que ce ne soit pas bradé. Même dans l’urgence, il est plus profitable de ne pas casser le prix de vente et de l’adapter en fonction du cours du marché.

L’estimation permet également d’avoir une idée précise du potentiel du local, c’est à partir des divers critères de ce potentiel qu’il est beaucoup plus facile de fixer le montant du bien immobilier destiné aux activités professionnelles.

Le spécialiste prend en compte des données précises pour pouvoir fixer la valeur du bâtiment destiné à être loué par un professionnel. Les techniques qu’il utilise sont complètement différentes de celles qui sont utilisées pour l’estimation d’un bien immobilier résidentiel.

À prendre en compte que lors de la vente d’un local commercial, le propriétaire n’est pas tenu de payer les honoraires du spécialiste en expertise puisque ce sont les acheteurs qui vont s’en charger.

Les bases de calcul du loyer dans un bail commercial

D’une manière générale, les bases de calcul du loyer dans un bail commercial sont fixées librement par les deux parties. Le montant initial n’est pas soumis à des règlements, mais si le locataire ne précise pas les activités qu’il va y exercer, le loueur pourrait exiger un loyer plus élevé. Il vaut donc mieux pour le futur occupant définir la nature de son activité.

Un contrat de bail entre le bailleur et le locataire peut toutefois prévoir l’acquittement d’un droit d’entrée (pas-de-porte) et d’un dépôt de garantie dont le montant peut être équivalent au loyer mensuel lui-même.

Le propriétaire peut choisir une révision triennale ou une révision qui varie selon la périodicité mentionnée dans le contrat. Ces deux options sont envisageables pour une révision de loyer en cours de bail.

La révision du loyer peut également se faire pendant le renouvellement du bail, c’est-à-dire que le propriétaire peut bénéficier d’un droit de renouvellement lorsque le contrat de location de plus de 9 ans a pris fin.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *