Finance

Le crédit hypothécaire : définition et principe

Une hypothèque est un prêt d’une banque, d’un prêteur en ligne ou d’un prêteur hypothécaire qui vous permet d’acheter une maison. La maison que vous achetez avec un prêt hypothécaire sert de garantie pour l’argent que vous empruntez. Que vous soyez un premier acheteur ou que vous achetiez votre cinquième maison, comprendre le fonctionnement d’un prêt hypothécaire peut vous aider à mieux naviguer dans le processus d’emprunt.

Qu’est-ce que le crédit hypothécaire ?

Un crédit hypothécaire est une offre de crédit nous permettant d’avoir le financement d’une maison. Comme son nom l’indique, l’emprunteur doit mettre un bien en hypothèque pour pouvoir obtenir le prêt. En échange des fonds reçus par l’acheteur pour acheter une propriété ou une maison, un prêteur obtient la promesse de cet acheteur de rembourser les fonds dans un certain délai moyennant un certain coût. L’hypothèque est juridiquement contraignante et garantit le billet en donnant au prêteur le droit d’exercer une réclamation légale contre la maison de l’emprunteur si celui-ci manque à ses engagements. Fondamentalement, l’emprunteur est en possession de la propriété ou de la maison, mais c’est le prêteur qui en est propriétaire jusqu’à ce que tout soit remboursé.

Le principe du remboursement du crédit hypothécaire

Le crédit hypothécaire doit généralement être remboursé sous forme de paiements mensuels composés d’intérêts et d’un principe. Le principal est le remboursement du montant initial emprunté, ce qui réduit le solde. Les intérêts, en revanche, correspondent au coût de l’emprunt du principal pour le mois écoulé.

Un versement hypothécaire mensuel comprend les taxes, l’assurance, les intérêts et le capital. Les taxes sont remises aux administrations locales sous forme de pourcentage de la valeur de la propriété. Ces montants d’impôt peuvent varier en fonction du lieu de résidence de l’emprunteur et sont généralement réévalués une fois par an. Les paiements d’assurance vont à l’assurance hypothécaire et à risque. L’assurance hypothécaire de propriété (PMI) protège le prêteur des pertes encourues en cas de défaillance de l’emprunteur, tandis que l’assurance des risques protège à la fois l’emprunteur et le prêteur des pertes matérielles. Les fonds peuvent être bloqués ou le prêteur peut percevoir les taxes et l’assurance. En règle générale, la PMI n’est pas nécessaire si vous mettez 20 % ou plus sur votre maison. Tant que vos paiements ne sont pas en retard, les paiements PMI sont automatiquement résiliés lorsque vous êtes à mi-chemin de votre prêt ou à un moment où le ratio prêt/valeur (LTV) atteint 78 %. Vous pouvez demander une annulation lorsque votre LTV atteint 80 %.

Demander une hypothèque : les étapes à suivre

Le processus de demande de prêt hypothécaire peut être stressant. La première chose que l’emprunteur devrait faire avant d’aller à sa banque est d’obtenir une copie de son dossier de crédit et de le vérifier en cas d’erreur. Si des informations incorrectes sont fournies, elles doivent être contestées, car des problèmes en suspens peuvent entraîner le rejet d’une demande de prêt hypothécaire ou conduire les prêteurs à imposer un taux d’intérêt plus élevé.

Comment trouver le bon prêteur hypothécaire ?

Le bon prêteur hypothécaire vous donnera non seulement les meilleures conditions disponibles, mais il peut également vous donner une caractéristique de prêt spécifique qui vous permettra de vivre une meilleure expérience. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver le prêteur hypothécaire le mieux adapté à votre situation.

  • Connaitre vos cotes de crédit

Certains prêteurs préfèrent travailler avec des emprunteurs dont la cote de crédit est presque parfaite, tandis que d’autres sont disposés à travailler avec des emprunteurs dont la cote de crédit est inférieure. La vérification de votre score est une première étape intelligente, vous permettant de comprendre sur quels prêteurs vous concentrer.

  • Trouver le bon prêt hypothécaire

Certains prêteurs se spécialisent dans certains types de prêts et certains offrent même des prêts spéciaux que vous ne pouvez obtenir nulle part ailleurs. Savoir quel type de prêt dont vous avez besoin vous aidera à cibler votre recherche.

  • Achetez différents prêteurs

Prenez le temps de faire le tour pour avoir une idée de ce qui se passe. Demander conseil à la famille, aux amis et aux collègues est une bonne option. Vous pouvez également consulter votre banque ou votre caisse pour connaitre les offres proposées. Et assurez-vous de poser des questions pour connaitre leur spécialité de prêt, ainsi que le temps qu’il faut pour obtenir une autorisation préalable ou fermer un prêt.

  • Obtenez quelques estimations de prêt

Comparez les offres en vous adressant à au moins trois prêteurs différents pour vous aider à trouver la meilleure offre. Plus vous obtenez de taux, plus vous êtes prêteur, plus vous obtiendrez le taux le plus bas disponible pour votre profil financier et votre profil de crédit.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *