Finance

Comment gérer la comptabilité d’une startup?

Diriger une société requiert de prendre de bonnes décisions comptables. La croissance de l’entreprise dépend en grande partie de la manière de gérer la comptabilité. Quelques mesures s’imposent donc pour assurer la rentabilité des activités.

Utiliser un logiciel de gestion

Le logiciel de gestion facilite la tenue et la consultation des documents comptables. Son utilisation permet d’économiser de l’espace et du temps en recherche de dossiers archivés. La dématérialisation fluidifie les échanges d’informations comptables. En plus, les données inscrites ne risquent en aucun cas de comporter des ratures ni tâches. Cette innovation technologique simplifie et accélère les démarches comptables à effectuer au sein de l’entreprise. Grâce au logiciel comptable, les employeurs assurant l’auto-gestion de leurs comptes peuvent se concentrer pleinement sur leurs fonctions de dirigeants.

Actualiser quotidiennement les documents comptables

Afin d’éviter de se perdre dans la classification d’une multitude d’opérations financières, le mieux c’est d’inscrire ponctuellement chaque transaction. Dès qu’une vente se conclut, le gestionnaire de la comptabilité doit intégrer l’information comptable correspondante dans les livres de compte ou le logiciel comptable. C’est la seule manière de s’assurer que chaque activité est marquée avec le numéro de série correspondant et la nature exacte de l’action comptable. A défaut de pouvoir mettre à jour continuellement sa comptabilité, l’entrepreneur a la possibilité de confier cette mission à un bureau comptable.

Établir un chronogramme des activités comptables

Outre la tenue de la comptabilité, gérer la comptabilité de son entreprise implique d’honorer des responsabilités fiscales, sociales et juridiques. Un manquement à l’une de ces obligations exposera le responsable à des poursuites juridiques ou à de sévères mesures de redressement. Dans le but d’honorer ses engagements envers l’administration et la société, il serait judicieux d’établir un chronogramme des opérations comptables. La démarche consiste seulement à noter dans un calendrier les dates destinées aux dépôts des déclarations : de TVA, de résultats, de charges sociales, etc. Établir un planning des activités comptables (comptes annuels, assemblée générale, fiches de paie, …) constitue une méthode efficace d’organisation et de gestion comptable. Seulement, vue l’envergure de la responsabilité comptable, il s’avère souvent préférable pour l’entreprise de faire appel aux services d’un expert-comptable fiscaliste.

 

Recruter un expert-comptable pour gérer la comptabilité

L’auto-gestion des actions comptables est envisageable à condition que les activités exercées par l’entreprise soient de petit ampleur. Dans le cas contraire, le plus sage c’est de confier cette attribution à un cabinet comptable. Le comptable fiduciaire à Charleroi possède les compétences nécessaires pour une tenue efficace de la comptabilité de l’entreprise. L’employeur qui le consulte bénéficiera en plus de conseils stratégiques et d’accompagnement personnalisé pour le succès de la société.

Séparer le compte de l’entreprise et le compte de l’entrepreneur

Un chef d’entreprise est légalement tenu de séparer compte professionnel et compte personnel. Les débits et les crédits du compte professionnel sont impérativement relatifs aux transactions effectuées pour le compte de l’entreprise. Tandis que ceux du compte personnel relèvent des dépenses et des paiements de l’individu en question. L’entrepreneur qui mélange ces deux comptes se verra pénalement sanctionné pour abus de bien social ou pour acte anormal de gestion.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *